Les fiches par "édition" : 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019
© PHILIPPE FERRANT

Les Rencontres du Bout des Mondes – du 9 au 30 avril 2011

« Penser depuis son lieu avec le monde »… Edouard Glissant

Une édition spéciale pour un festival en pleine mutation !

Afin d’accroître le rayonnement du Festival international Les Tréteaux du Maroni, pour garantir la réception professionnelle de spectacles internationaux et améliorer l’accueil du public, nous travaillons actuellement avec nos partenaires institutionnels et la mairie de Saint-Laurent du Maroni à l’évolution des infrastructures techniques.

Pour ce faire, nous avons imaginé la création d’un Village Festival dans le Camp de la Transportation. Un carbet Théâtre pouvant accueillir jusqu’à 300 personnes viendra compléter les infrastructures existantes, les cases n°8 et n°9. Entre espaces détente et scènes ouvertes il s’agira d’un lieu de rencontres et d’échanges, dans un univers artistique multiculturel.

Ce projet est en cours d’élaboration et verra le jour dès l’édition 2012 du Festival Les Tréteaux du Maroni.

Tout en préparant l’édition 2012 et la construction du village festival, nous organisons cette année Les Rencontres du Bout des Mondes, du 9 au 30 avril 2011, sur le thème de « L’art et le sacré »

Dans le sillage du festival, Les Tréteaux du Maroni, Les Rencontres du Bout des Mondes ouvriront encore une fois les frontières. En invitant des artistes guyanais, surinamais et brésiliens, nous faisons le choix de valoriser et de promouvoir les cultures du Plateau des Guyanes.

L’originalité de ces rencontres

Deux compagnies sont en résidence durant trois semaines.

Le danseur guyanais Tamango Henin, venu de New York est l’un des fils conducteurs de ces rencontres. Il est invité en résidence de création du 21 mars au 9 mai 2011 et travaillera à sa nouvelle pièce, « Trois rivières », troisième volet de son spectacle « Marassa ».

Des rencontres, des ateliers et des représentations publiques sont prévues, en direction du public de l’Ouest guyanais (St Laurent du Maroni, Mana…) entre le 9 et le 30 avril. Et, en partenariat, avec le Centre communal des Musiques en Live de Saint-Laurent du Maroni et le festival des Cultures Urbaines du 1er mai au 8 mai 2011.

Les ateliers proposés sont liés au thème des rencontres « L’Art et le Sacré ». Ils porteront sur la découverte du monde shamanique bushinenge et amérindien et mêleront danses traditionnelles et danse contemporaine.

Des ateliers de jazz, de danse hip hop et d’initiation au Tap Dance seront organisés, à l’intention du jeune public.

Autre fil conducteur du 9 au 30 avril les Seketi mujer, en provenance du Suriname présenteront chants et danses pour les grandes occasions de la vie dans les lieux de convivialité Saint-Laurentais, les lieux de vie, les agoras.

Bonnes Rencontres du Bout des Mondes