Les fiches par "édition" : 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018
Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018 Les Tréteaux du Maroni du 19 au 22 avril 2018

Festival Les Tréteaux du Maroni, 12e édition - du 19 au 22 avril 2018


L'édition 2018 du Festival Les Tréteaux du Maroni, comme les précédentes, vous proposera des rencontres inédites à partager en famille et entre amis avec des artistes venus du monde entier.



• Les spectacles •


La nuit des rois
©  Aurélia Tassafi

Only Bones

Collectif Kallo (Finlande)

Solo de clown

De et par Thomas Monckton
Mise en espace Gemma Twedie

Sur une toute petite scène et au milieu d'un cercle peint sur le sol, un personnage est assis sur une chaise, simplement éclairé par une ampoule. Lentement, il bouge l'un de ses bras et le positionne entre ses jambes ; puis, avec les doigts de ses mains, il commence à mimer une histoire, manipule son visage, déforme ses traits... une performance gestuelle bluffante, bouffonesque !

À Saint-Laurent du Maroni

Case Théâtre n°8
Camp de la Transportation

Représentation
scolaire

Calendrier only-bones - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

le-coeur-d'un-boxeur - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Kokolampoe

Le cœur d'un boxeur

de Lutz Hübner

Cie KS and CO (Guyane)
Centre dramatique Kokolampoe

Comédie/CRÉATION 2018

Traduction Jörn Cambreleng
Mise en scène : Ewlyne Guillaume
Création lumière : Dominique Guesdon
Avec : Kimmy Amiemba et Serge Abatucci

Dans une maison de retraite, la chambre de Léo vieux boxeur, est inconfortable, petite, un peu délabrée. Jojo, jeune « racaille » de 16 ans, est chargé, dans le cadre d'une sanction pénale, de la repeindre.
Léo et Jojo, deux personnes plongées dans un univers carcéral. Chacune dans sa solitude. Trois générations les séparent. La communication est difficile. Le jeune est insolent, le vieux paraît sénile.
Ce sont des masques de défense ; ils apprennent peu à peu à se connaître.
Et ces deux-là finissent, après s'être fait la guerre, par se sauver l'un l'autre, recouvrer le chemin vers la liberté.
Une manière de marronnage en somme. 

À Saint-Laurent du Maroni

Case Théâtre n°8
Camp de la Transportation

Représentation
scolaire

Calendrier only-bones - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

le-coeur-d'un-boxeur - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Kokolampoe

Histoires de clowns
Work in progress

Cie Les matapestes (Niort)
et Cie les voleurs de soleil (Guyane)

Coproduction Centre dramatique Kokolampoe

La Cie les voleurs de soleil nous offrent des petits croquis « clownés » de notre réalité, comme la saynète autour d'une « savate ».

La savate : en caoutchouc, rose sale, à rayures bleues et blanches, érodée par la latérite, l'arrière écrasé par des talons déjetés objet de toutes les convoitises car enfin posséder une paire de savates ce n'est pas comme aller nu-pieds c'est le début du tralala.

À Saint-Laurent du Maroni

Case Théâtre n°8
Camp de la Transportation

Représentation
scolaire

Calendrier only-bones - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

le-scenes-de-quartiers - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Kokolampoe

Scènes de quartier
dans nos quartiers

Théâtre d'intervention

Mise en scène : Ewlyne Guillaume
Avec : Kimmy Amiemba et Serge Abatucci

Il s'agit de jouer dans les cours, les placettes, les carbets, les vérandas… des brèves, à partir de textes de grands auteurs, porteurs de thèmes sociétaux, tels que le statut de la femme dans les sociétés traditionnelles, la "vénalité" des rapports sexuels…, la violence etc.
Après la représentation, sont organisés des échanges avec les spectateurs portant sur ce qu'ils ont vu et, débouchant suivant les circonstances, sur des forums citoyens avec débat sur les sujets émergeant du spectacle.

À Saint-Laurent du Maroni

Hôpital de
Saint-Laurent du Maroni

Quartier
La Glacière

Quartier
Paddock

Calendrier scenes-de-quartiers - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

• Cycle de projections •


le-la-nuit-des-rois - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Kokolampoe

La nuit des rois

de William Shakespeare

Mise en scène Delphine Cottu

Centre dramatique Kokolampoe

Coproduction Tropiques Atrium, scène nationale de Martinique ;
Partenariats Théâtre du soleil et École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT Lyon).

Projection de la captation réalisée par France Ô au Festival des écoles du théâtre public à la Cartoucherie à Vincennes.

Olivia est enfermée dans son deuil mais appelle la parole transgressive du fou pour la réveiller, parce que les mots de Feste sont capables de surprise et mettent en mouvement l'intelligence et la joie, la pulsion de vie.
La Nuit de l'Épiphanie, les sexes et l'ordre social s'inversent et les personnages sont poussés à sortir hors des frontières de leur petit monde…

Thierry Pariente et le Théâtre du Soleil, partenaires de longue date, ont proposé à Delphine Cottu, comédienne au Théâtre du Soleil durant 12 ans et qui a ensuite recrée avec George Bigot sur la demande d'Ariane Mnouchkine L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk roi du Cambodge avec des acteurs cambodgiens à Battambang, de mettre en scène le spectacle de sortie d'études où les jeunes comédiens du TEK ont partagé la scène avec deux comédiens Martiniquais et deux jeunes professionnels sortis de l'ENSATT Lyon. Elle a choisi La Nuit des rois.

Le spectacle a été représenté au Festival Les Tréteaux du Maroni 2017, à la scène nationale de Martinique ainsi qu'au Festival des écoles du théâtre public du Théâtre de l'Aquarium à la Cartoucherie à Vincennes, où il a fait l'objet d'une captation par France Ô.

À Saint-Laurent du Maroni

Terrasse du CIAP - Camp de la Transportation

Calendrier la-nuit-des-rois - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

blanche-rhapsodie - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Claire Ruppli

Blanche Rhapsodie

de Claire Ruppli

Documentaire

Avec Guy Bedos, Marlène Jobert, Michel Aumont, Denis Lavant, Jacques Weber.


Le film rend hommage au « 21 rue Blanche », ancien hôtel particulier ayant abrité l'École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT) de 1944 à 1997. Depuis 1997, quand l'ENSATT a été transférée à Lyon, la bâtisse est restée à l'abandon. Avant transformation du lieu, des anciens élèves, connus, reconnus, méconnus, inconnus viennent témoigner : les fantômes c'est nous !
 

Projection en ouverture du festival, en présence de la réalisatrice, Claire Ruppli et du directeur de l'ENSATT Lyon, Thierry Pariente.


Claire Ruppli - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

Claire Ruppli se forme à l'École Jacques Lecoq, puis à l'ENSATT (rue Blanche). Elle joue au théâtre avec Christian Rist, Catherine Anne, Michel Didym, Mathias Langhoff, Roberto Platé..., au cinéma avec Philippe Harel, Benoît Jacquot, Dominique Cabrera, Abdellatif Kechiche, Emmanuel Finkiel. Elle réalise son premier documentaire, Une passeuse, en 2008.

À Saint-Laurent du Maroni

Terrasse du CIAP - Camp de la Transportation

Calendrier blanche-rhapsodie - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

blanche-rhapsodie - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Claire Ruppli

Le cirque

de Charles Chaplin

Comédie

Avec Charles Chaplin, Al Ernest Garcia, Merna Kennedy.

Charlot, pris pour un pickpocket, se réfugie dans un cirque et déboule sur la piste en plein spectacle. Son arrivée fait rire le public et le directeur l'engage aussitôt comme clown. Charlot devient amoureux de l'écuyère mais son rival le fait renvoyer…

Cycle de projections en partenariat avec 

Atelier vidéos & multimédia- Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

À Saint-Laurent du Maroni

Terrasse du CIAP - Camp de la Transportation

Calendrier le-cirque - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

• Espace scène ouverte •


foetus - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Kokolampoe

Fœtus
Work in progress

Cie les voleurs de soleil (Guyane)
Coproduction Centre dramatique Kokolampoe

Lecture

Texte : Augustin Debeaux
Coécriture et mise en espace : Ewlyne Guillaume
Avec : Augustin Debeaux

Un jeune homme visite son enfance, une enfance volé auprès d'un père dont « le silence effrayant, un silence qui émane de (sa) bouche entrouverte comme celle d'un prédateur face à sa proie » s'oppose à la volubilité indécente d'une mère atteinte de « bovarysme ». Malgré la peur de ce qu'il porte en lui, il tente de pardonner, de recoller les morceaux…

À Saint-Laurent du Maroni

Case Théâtre n°8 du camp de la Transportation

Calendrier foetus - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

pretium-doloris - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  DR

Pretium Doloris

de Muriel Merlin
Avec la Cie Eclusia

Danse

Tels des ombres, des corps fantomatiques disparaissent sous les voiles du deuil.

« La douleur et le deuil sont des thèmes universels qui tôt ou tard affecteront n'importe quel être humain au cours de sa vie. Comme tout le monde, je n'ai pas pu y échapper et il a été essentiel pour ma part d'entreprendre un questionnement autour du processus du deuil. »

Muriel Merlin, chorégraphe

À Saint-Laurent du Maroni

Terrasse du CIAP - Camp de la Transportation

Calendrier Pretium Doloris - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

pretium-doloris - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  wido-creation.com - Photos Régis Nolent

L'atelier des étoiles

Cie Latitude Cirque

Cirque

La compagnie, Latitude Cirque, développe depuis 2014 le projet « L'atelier des étoiles » visant à faire découvrir et former des jeunes guyanais aux arts du cirque en proposant des stages, ateliers et créations de spectacle.

C'est donc le travail des jeunes en cours de formation que nous vous présentons cette année à l'occasion du festival des tréteaux du Maroni.

Au programme acrobatie, jonglage, mât chinois, contorsion, tissus aérien pour un spectacle plein de surprises et de joie.

À Saint-Laurent du Maroni

Extérieurs - Camp de la Transportation

Calendrier Cirque - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane

La soirée - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane
©  Montage Antonio Alvarez - Photos Kokolampoe

La soirée du festival

Concerts et prestations humoristiques


Malgré les enjeux de developpement culturel, économique, de formation et d'emplois offerts par le centre dramatique Kokolampoe,

Malgré ses partenaires prestigieux, tel l'ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre), le CFPTS (Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle), les scènes nationales de Martinique et de Guadeloupe, les théâtres de renom tels le Théâtre du soleil et le Théâtre de l'Aquarium à la Cartoucherie à Vincennes, le Théâtre Paris Villette, le Théâtre des Halles et le Théâtre d'Outre Mer à Avignon,

Malgré la réussite et le rayonnement de ses créations artistiques saluées par la presse nationale et diffusées dans la Caraïbe (Martinique, Guadeloupe, Ste Lucie), sur le territoire métropolitain dans le cadre d'évènements internationaux (Festival d'Avignon, Festival Paris Quartier d'Eté, Festival des écoles du théâtre public), en Afrique (Marché des Arts du Spectacle Africain),

Malgré le soutien de la Municipalité de Saint-Laurent du Maroni, que nous remercions pour la cohérence de sa politique culturelle,

Le Centre dramatique KOKOLAMPOE subit depuis 4 ans des coupes budgétaires importantes et a du faire face en 2017 au retrait du partenaire FSE pour la formation professionnelle de jeunes guyanais aux métiers du spectacle. Le retrait du partenariat étant intervenu au 2/3 du cycle de formation, nous avons, seuls respecté notre engagement de mener à la qualification une promotion de 20 jeunes artistes dramatiques et techniciens du spectacle vivant.
Aujourd'hui, le centre dramatique Kokolampoe est plus que fragilisé.

 

Aussi, afin d'associer la société civile et le public à la pérennisation des activités du Centre dramatique Kokolampoe, nous organisons dans le cadre de cette 12e édition du Festival Les Tréteaux du Maroni,

une soirée de soutien à KOKOLAMPOE

pour qu'il n'y ait pas de citoyens de seconde zone et que nous ayons tous accès, même en Guyane, à l'excellence culturelle à tous les niveaux : programmation de spectacles de qualité, formation d'excellence aux métiers artistiques, création artistique et rayonnement à l'internationnal.

À Saint-Laurent du Maroni

Tente Municipale

Calendrier La soirée - Festival Les tréteaux du Maroni 2018 - Saint-Laurent du Maroni - Guyane