Les fiches par "édition" : 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017
Les Tréteaux du Maroni du 14 au 17 avril 2016 Les Tréteaux du Maroni du 14 au 17 avril 2016
© PHILIPPE FERRANT

Festival Les Tréteaux du Maroni, 10e édition - du 14 au 17 avril 2016


L'édition 2016 du Festival Les Tréteaux du Maroni, comme les précédentes, vous proposera des rencontres inédites à partager en famille et entre amis avec des artistes venus du monde entier.


1 CHE SI CHE NO
© Photos : Daniele Lodice

CHE SI CHE NO

THÉÂTRE ET MARIONNETTES – JEUNE PUBLIC À PARTIR DE 2 ANS
Cie Drammatico Vegetale (Italie)

Un homme et une femme se rencontrent et s'affrontent en jouant avec du sable, de l'eau, des cailloux. Et, en jouant, ils découvrent à l'intérieur d'un chou un petit enfant, qui court tout de suite explorer le monde... L'enfant regarde, écoute, touche tout ce qu'il a autour de lui et, en faisant de simples choix, il découvre et interprète le monde, passe de oui à non, d'un non à un oui et il grandit.

Drammatico Vegetale, est une compagnie jeune public installée à Ravenne (Italie) depuis sa création en 1974. Elle a depuis présenté plus de 50 créations dans de nombreux festivals pour enfants. La compagnie a dédié sa recherche au théâtre de marionnette, avec une attention portée à l'image en utilisant des musiques originales jouées en direct.


2 BILL DOG
© Photos : Fernanda Sabença

BILL DOG

THÉÂTRE
Gustavo Rodrigues (Rio de Janeiro)

Bill Dog est la première adaptation en langue étrangère de la comédie Bane de l'acteur britannique Joe Bone, énorme succès du Festival d'Edimbourg, qui a voyagé dans divers continents. Dans une atmosphère de film noir, cette hilarante parodie où s'affirme le jeu du corps traverse l'Histoire du cinéma et éclaire le destin de l'anti-héros Bill Dog, qui frappe et tue dans les rues sombres de Londres. Sans décor ni accessoires, accompagné par le guitariste Marcio Tinoco qui interprète la bande son en direct, Gustavo Rodrigues incarne une quarantaine de personnages. Suspense garanti !


3 CATHARSIS
© Photos : Antonin Boyot Gellibert

CATHARSIS

De Gustave Akakpo (Togo)
THÉÂTRE
Création Cie KS and CO (Guyane)

Une femme, quelque part en Afrique, crie ses douleurs. Elle est dans un cimetière, appréhendé ici comme lieu de transition entre deux vies – l'ancienne et la nouvelle - et rencontre successivement ses trois fils. Ils accusent leur mère ouvertement de les avoir abandonnés, de s'être prostituée. Ils n'en peuvent plus de cette douleur, de cette haine et de l'incompréhension. Une allégorie de la « mère » patrie et de ses enfants qui souffrent au présent et tremblent devant un avenir incertain.

De rendez-vous en rendez-vous : ateliers d'écriture, accueil du spectacle « Chiche l'Afrique », depuis 2010, nous cheminons avec Gustave Akakpo. Son œuvre nous passionne et nous interpelle tant elle vibre avec justesse dans nos régions tout en résonnant pour la communauté des hommes toute entière.


4 DÉSIR FIORINI
© Photos : Chloé De Smet Van Damme

DÉSIR FIORINI

CONCERT
Par Renette Désir (Haïti) et Fabian Fiorini (Belgique)

« Le duo composé de la chanteuse haïtienne Renette Désir et du pianiste belge Fabian Fiorini nous invite à une très intelligente évocation des différentes traditions musicales nées du traumatisme historique de la traite négrière. »

Stéphane Ollivier, in Jazz Magazine


5 Cabaret Frivole
© Photos : Henry Griffit

Cabaret Frivole

CONCERT – Création 2016
Clara Nugent (Guyane)

Chanteuse guyanaise, Clara Nugent occupe l'avant scène du célèbre groupe Les Mécènes, formation assurant les bals paré-masqué du carnaval chez Polina.
Outre la musique traditionnelle carnavalesque, elle offre également au public un repertoire jazz et contemporain.

Pour son Cabaret frivole, un show intimiste et chaleureux, l'artiste s'est entourée de Michael MARNET, pianiste de jazz sensible, talentueux, expressif. Ballades, envolées rythmées, ou solos espiègles, sur des arrangements originaux de chansons coquines et grivoises, le duo se réapproprie les mélodies et climats d'artistes aussi éclectiques que Georges Brassens, Claude Nougaro, Anaïs, Colette Renard, Victor Ô, Elli Medeiros, Guesh Patti, servis par une belle esthétique créole dans sa généreuse diversité.


6 Collectif Bim
© Photos : Ronan Lietar

Collectif Bim

RÉSIDENCE ET PERFORMANCES
Collectif Bim (Rhône-Alpes)

Le Collectif bim a été créé en 2013 à l'ENSATT (École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre). Il réunit des comédiens, des scénographes, des créateurs sonores, des costumiers.
Le Collectif bim est soutenu par Ramdam, un centre d'art.

Révéler la puissance dramaturgique d'un espace habité par le corps et investir des lieux non dédiés au théâtre, afin de rencontrer un public inattendu et interroger nos espaces de vie, leur architecture, leur histoire, leur quotidien…

En ouverture de la saison 2015/2016 du centre dramatique Kokolampoe, les « bimeurs » du Collectif se sont associés aux comédiens et techniciens guyanais du Théâtre-École Kokolampoe pour transformer la reclusion du Camp de la transportation en espace théâtral.

À l'occasion du festival Les Tréteaux du Maroni et du 1er carrefour des jeunes talents Amazonie/Caraïbes, le Collectif Bim réunira, dans le cadre d'une résidence, les apprentis comédiens, musiciens et plasticiens des écoles internationales invitées :

  • Le Théâtre-École Kokolampoe (Guyane)
  • L'IFDM, Institut Formation aux Disciplines Musicales (Guyane)
  • La Cie GRACE Art Théâtre (Guadeloupe)
  • L'Ecole de musique Richard Payne (Sainte-Lucie)
  • L'Art Tembe Studio (Surinam)
Cette résidence de création aboutira à des performances inédites ayant pour lieu principal de représentation le fleuve Maroni et ses rives, à Saint-Laurent du Maroni comme à Albina au Surinam.





Le 1er Carrefour
des jeunes talents Amazonie Caraïbes

Le plateau des Guyanes (Guyane, Brésil, Surinam) comme le territoire caraïbéen regorgent de jeunes artistes talentueux dans les domaines du théâtre, de la musique et des arts visuels.
À l'occasion de cette 10e édition du Festival les Tréteaux du Maroni, nous convierons des écoles artistiques du plateau des Guyanes et de l'espace Caraïbe, dans le cadre d'une résidence artistique avec le Collectif Bim, pour faire se rencontrer les jeunes talents de nos territoires et susciter des collaborations artistiques.

Collectif Bim
© Photos : Ronan Lietar

Le Théâtre-École Kokolampoe (TEK) - Guyane

Formation Professionnelle Pluriannuelle Qualifiante aux Métiers des Arts de la Scène, le TEK a ouvert ses portes en janvier 2012, en partenariat avec deux établissements d'enseignement supérieur : L'Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT) et le Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle (CFPTS), reconnus et réputés pour leur excellence et leur exigence.
Deux formations sont dispensées au Théâtre-École Kokolampoe, en direction des jeunes guyanais agés de 16 à 30 ans : la formation d'Artiste Dramatique et la formation de Technicien du Spectacle Vivant.
Par son action de professionnalisation dans le secteur des arts vivants, le TEK permet aux jeunes de Guyane de devenir acteurs du développement culturel de leur territoire.

Atelier Vidéo Multimédia (AVM) - Guyane
© Photos : Ronan Lietar

Atelier Vidéo Multimédia (AVM) - Guyane

AVM gère à Saint-laurent du Maroni le Pôle Image et met en oeuvre en direction des jeunes guyanais différentes actions axées sur l'éducation à l'image et au multimédia, la formation audiovisuelle et multimédia, la communication, le soutien à la création, la production et la diffusion d'œuvres cinématographiques, vidéo ou multimédia.

L'Institut de Formation aux Disciplines Musicales (IFDM) - Guyane
© Photos : Ronan Lietar

L'Institut de Formation aux Disciplines Musicales (IFDM) - Guyane

Dirigée par Régine et Denis Lapassion, L'IFDM est une école de musique à l'adresse des jeunes musiciens guyanais qu'elle forme au chant, au piano, à la guitare, à la batterie dans le cadre de masterclasses dispensés par des musiciens et chanteurs professionnels.

L'Association Théâtre de Mirza - Guyane
© Photos : Ronan Lietar

L'Association Théâtre de Mirza - Guyane

L'association théâtre de Mirza regroupe une trentaine de jeunes issus des différents quartiers de Cayenne. Afin de développer chez eux des pratiques culturelles, elle leur enseigne le théâtre, la danse et les chants traditionnels.

La Cie GRACE Art Théâtre - Guadeloupe
© Photos : Ronan Lietar

La Cie GRACE Art Théâtre - Guadeloupe

La Compagnie GRACE Art Théâtre est animée par des metteurs en scène et des comédiens professionnels qui développent des créations en Guadeloupe, dans le bassin caribéen et dans le monde. Par l'élaboration et la conception de projets artistiques, GRACE Art Théâtre s'efforce de promouvoir l'œuvre culturelle locale auprès des adultes, des enfants et des jeunes, au travers de formations sur la danse et le théâtre.
En Guadeloupe, GRACE Art Théâtre développe le Téyat douvant pot : le théâtre non pas dans la rue mais chez l'habitant afin d'aider au développement de l'activité théâtrale en mettant en avant le rôle de cohésion sociale de cette pratique culturelle.

L'École de musique Richard Payne - Sainte-Lucie
© Photos : Ronan Lietar

L'École de musique Richard Payne - Sainte-Lucie

Nos étudiants nous inspirent et nous rappellent tous la richesse des talents et le potentiel créatif qui existe sur notre île - Richard Payne, Directeur
Comptant plus de 500 étudiants, l'École de musique de Sainte-Lucie est aujourd'hui considérée comme une référence pour l'enseignement de la musique à Sainte-Lucie et dans la Caraïbe.
Sa mission est de promouvoir l'excellence dans tous les domaines de la musique et de fournir des programmes de musique accessibles pour une plus grande appréciation par les habitants des traditions de la musique des Caraïbes.

L'Art Tembe Studio - Surinam
© Photos : Ronan Lietar

L'Art Tembe Studio - Surinam

L'Art Tembe Studio a été fondé par Marcel Pinas, plasticien surinamais. Le centre culturel est situé dans un ancien hôpital dans le centre de Moengo, deuxième ville de l'État Marowijne.
Outre un programme d'artistes en résidence, des expositions sont organisées tout au long de l'année ainsi que des formations dirigées par des artistes internationaux en direction des jeunes talents surinamais.

ET PENDANT LE FESTIVAL
Projections / Apéro-Théâtre / Concert de Clôture et autres surprises…


PROGRAMME HORAIRES DU FESTIVAL


JEUDI 14 VENDREDI 15 SAMEDI 16 DIMANCHE 17

10 h : Che si che no
Case Théâtre n°8
Scolaire

15 h : Catharsis
Case Théâtre n°8
Scolaire

17 h : Parade d'ouverture
Office du tourisme / Albina / ATAM

19 h : Apéro Concert
Tente Festival

10 h : Che si che no
Case Théâtre n°8
Scolaire

15 h : Bill Dog
Case Théâtre n°8
Scolaire
15 h : Désir Fiorini
Terrasse du CIAP
Scolaire

18 h : Performance Résidence Collectif Bim
ATAM / Office Tourisme

20 h : Bill Dog
Case Théâtre n°8

22 h : Cabaret fivole
Terrasse du CIAP

10 h 30 : Ecole de musique Richard Payne
Marché de Saint-Laurent du Maroni
11 h : Parade
Marché de Saint-Laurent du Maroni

16 h : Che si che no
Case Théâtre n°8

17 h : Films d'animation
Tente Festival

18h : Désir Fiorini
Terrasse du CIAP

19 h : Catharsis
Case Théâtre n°8

20 h : Performance Résidence Collectif Bim
Office Tourisme

22 h : Cabaret fivole
Terrasse du CIAP

11 h : Che si che no
Case Théâtre n°8

16 h : Che si che no
Case Théâtre n°8

17 h : Atelier Goûter
Tente Festival

18 h : Bill Dog
Case Théâtre n°8

19 h : Projection Botoman
Terrasse du CIAP

20 h : Catharsis
Case Théâtre n°8

22 h : Désir Fiorini
Terrasse du CIAP

23 h : Concert de clôture
Terrasse du CIAP